5 erreurs fréquentes sur Instagram

0 Shares
0
0
0

Instagram, c’est un le canal digital qui fait rêver. Toutes les marques, petites ou grandes, se jettent dessus en pensant que ce sera “fun” et créatif. En général, il suffit de quelques mois (voir quelques semaines) pour que ce réseau social commence à prendre toute la place. Il y a 5 erreurs fréquentes sur Instagram que vous pouvez identifier et essayer de résoudre afin de tirer le meilleur de ce réseau social, qui oui, a de nombreux atouts.

La course aux abonnés

On le sait mais on ne l’applique pas forcément. Mieux vaut une petite communauté engagée qu’une grande communauté fantôme. Sinon c’est un peu comme parler à un gros vide. Selon les secteurs on considère qu’un bon taux d’engagement se trouve autour de 3 à 5%

Calculer du taux d’engagement: divisez le nombre de likes moyens par le nombre d’abonnés total.

Ne pas savoir à qui on s’adresse

Où vivent vos abonnés? Quel âge ont-ils? Vers quelle heure se connectent-ils?

Par exemple, si vous avez un studio de yoga à Nantes, assurez vous que votre audience soit majoritairement locale et constituée d’abonnés actuel ou de prospect qui correspondent à la tranche d’âge des gens qui fréquentent votre studio.

Publier sans calendrier

Maintenir un compte Instagram engageant et intéressant, c’est exactement comme gérer un média. On l’adapte en fonction des saisons, du jour de la semaine et de vos évènements.

Réfléchissez en amont au contenu que vous souhaitez publier:

  • Quoi? Vos horaires? Les portraits de votre équipe? Du contenu informatif?
  • Pourquoi? Pour rappeler à vos adhérents les cours du moment? Présentez votre équipe de prof? Partager vos connaissances sur le sujet?
  • Quand? En début de semaine pour l’organisation? Une fois par mois pour de la régularité? Le dimanche soir, quand les gens ont le temps de lire
  • Comment? Un post statique? Un IGTV? Un Reel?

Négligez les stories

Pas simple de devoir gérer du contenu en story en plus du contenu du feed sur Instagram.

Pourtant, les stories sont montrées aux abonnés les plus engagés, donc ceux qui sont le plus intéressés par vos messages.

La durée de vie est de 24heures. La tentation est donc forte de publier un message sans grand effort derrière. Pourtant, quand on passe du temps à constituer un feed clair et cohérent, c’est dommage.

Choisissez des éléments communs à toutes vos stories: Un filtre, une police, des couleurs, des gifs que vous réutiliserez.

Ne pas varier les types de médias

Poster du contenu photo à l’avance, c’est pratique et efficace. Pourtant, Instagram valorise de plus en plus le contenu vidéo. La plateforme s’est d’ailleurs récemment nommée plateforme vidéo. Impossible de négligier

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *